1.10 | Les rumeurs

Temps de lecture : 1 minute

Ils affirment que je suis un individu psychorigide, l’archétype bipolaire.
Les rumeurs attestent que je devrais avoir honte, que je fous mon existence en l’air.

Elles certifient que je suis un démon, le fils du diable.
Que ma motivation est de te laisser en miettes, d’enticher ton environnement, désigne-moi coupable.

Tu veux te frotter à mon aura ?
T’essayer aux potins, à mon karma ?

Il paraît que je suis impitoyable, malicieusement éméché.
On raconte que je suis la définition d’une abomination, l’incarnation d’un péché.

Il semblerait que je bois trop, que j’aime lancer des jeux qui détruisent des tas de personnes.
On rapporte que je suis conflictuel, tendancieux, j’aurais la capacité de détourner une nonne.

Les gens spéculent à mon sujet, ce n’est que cinq minutes pendant la récréation.
Ils présument de mes actions passées que je suis un synonyme de problèmes, un présage de frustrations.

Les ragots disent que je suis quelqu’un de chanceux.
Je gâcherais prétentieusement mon potentiel, instinctivement paresseux.

Les commérages témoignent que je n’éprouve aucun sentiment.
Que je suis un sociopathe incapable d’aimer quiconque ou d’interagir normalement.

Il paraît que derrière chaque rumeur se cache une part de vérité.
Cela m’interpelle, d’autant plus lorsque je contemple celles dont j’ai héritées.

Ce n’est pas que je m’en fiche, c’est plutôt que je les laisse courir.
Qu’ils enrichissent leurs existences comme ils le veulent, je suis armé d’un sourire.

5 Commentaires

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videMDSH Store